Est-ce que l’intérim compte pour ma retraite ?

Comme pour tout type de contrat, l’intérim permet de cotiser pour la retraite au régime social des salariés. Les missions effectuées en temps plein, en temps partiel, que ce soit en CDD, CDI ou en intérim comptent donc pour la retraite.

 

Afin de pouvoir valider un trimestre, et ce quelle que soit la durée effective de travail, il faut que le salaire soumis à cotisations sociales soit équivalent à 150 fois le SMIC horaire en vigueur en brut, dans la limite de 4 trimestres par an. Pour les missions effectuées avant 2014, le salaire perçu doit être équivalent à 200 fois le SMIC horaire en vigueur durant l’année en question.

 

Par exemple en 2018, le SMIC horaire brut étant de 9,88 euros :

 

  • 1 trimestre = 1 482 €
  • 2 trimestres = 2 964 €
  • 3 trimestres = 4 446 €
  • 4 trimestres = 5 928 €

 

Attention, seule la rémunération ayant donné lieu à des cotisations sociales doit être prise en compte. Elle doit également entrer dans le plafond fixé par la sécurité sociale.

Pour toute question liée au calcul des trimestres, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien pour vous renseigner.